• Belle

    Belle - le 15/11/12

    Jusqu'alors, pour abandonner, tous les prétextes étaient bons. L'imagination des lâches qui jettent leurs compagnons comme des objets  inutiles ou passés de mode était sans limites. Certains prétendent même les avoir trouvés au bas de leur immeuble ou sur la route ... Ils croient nous tromper : Erreur ! Le comportement d'un chien suffit à identifier l'accompagnateur : au  premier coup d'oeil, on voit si c'est le maître ou un étranger, les réactions du chien sont différentes si c'est le maître qui prend la porte, le chien pleure et fait tout pour le suivre, il reste à guetter à la fenêtre, à la grille.

     

    Cette fois, un degré vient d'être franchi, une femme téléphone, annonce qu'elle arrive abandonner sa chienne illico. ça ne peut pas attendre, si on ne la prend pas, le pire ne sera pas épargné ... Il faut la débarraser et d'urgence ! .... c'est clair .

    La responsable cherche à comprendre quelles sont les raisons.

    Réponse : ça ne vous concerne pas, c'est personnel et si vous ne la prenez pas ........

    La maîtresse excitée, arrive et sans un mot, sans un regard, sans une caresse pour la pauvre bête, elle remonte en voiture après après avoir payé l'abandon d'un "c'est pas le problème".....

    Voyez le regard de la petite bête, la tristesse, je dirais, le désespoir qu'elle exprime. Belle, pleure, regarde la grille sans pouvoir s'en détourner, la maîtresse est partie, elle, sans détourner un regard vers l'amour d'une petite chienne déchirée d'incompréhension.

    E. L.

    Belle - le 15/11/12

    Belle - le 15/11/12


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique